• Home
  • /
  • USA
  • /
  • Road Trip aux USA – Partie 1 : Los Angeles

Road Trip aux USA – Partie 1 : Los Angeles

Partie 1 : Trois jours à Los Angeles

Premier jour de notre périple de la Belgique aux USA.

On est samedi, trois heures du matin : tout le monde debout ! Je suis tellement excitée que je fais des bonds dans tous les sens ! Ma valise est prête (depuis une semaine), je n’ai plus qu’à la lancer dans le coffre de la voiture, passer vite fait par la case salle de bain, attraper mon homme et mon passeport, en route !

Il n’y a pas d’avion direct de Bruxelles à Los Angeles, on prend donc l’avion à Paris Orly et on laisse notre voiture au Discount Park, à quelques kilomètres de là.

Douze heures de vol et une infinité de contrôles d’identité plus tard, on pose pour la première fois nos pieds sur le sol américain.

L.A., nous voila !

Notre hôtel à Los Angeles : O Hotel, situé dans le Downtown.

Le premier jour, jet lag oblige, on file au lit tôt après une brève visite du quartier.

Deuxième jour, à la découverte de La La Land !

Hollywood Boulevard : On découvre les étoiles des stars et les grandes avenues américaines. Par contre il est tôt, l’endroit est donc très calme, limité désert. On décide de se rendre à Rodéo Drive à pieds en passant par Sunset Boulevard. Là par contre, c’est moins glamour… Dés qu’on s’éloigne des avenues touristiques, la pauvreté saute aux yeux ! Il y a beaucoup de sans abris, des gens se droguent à même la rue, ça n’a plus rien avoir avec la vision qu’on avait de la ville. Pas super rassurés (on est clairement les seuls touristes des alentours), on se hâte vers des rues plus fréquentées !

Rodéo Drive : Sur Rodéo on regarde les belles vitrines des magasins de luxe, on se promène dans les jolies rues toutes propres. On s’arrête pour manger au 208 Rodéo, un petit restaurant charmant situé en plein centre de l’avenue. La note est un peu salée (comptez 50$ par personne, hors tips)

  • Astuce. Le tips : En Europe, le pourboire (ou « tips ») n’est pas obligatoire. Aux USA par contre, c’est une vraie tradition. Les américains en laissent toujours un, faites donc de même si vous ne voulez pas vous faire mal voir ! Comptez 15 à 20% de la note en fonction du restaurant et de la qualité du service.

Hollywood Sign : Là par contre, nous n’avons pas été très malins, ne faites pas les mêmes erreurs que nous !
Il existe deux accès pour rejoindre le Hollywood Sign :
– Le premier se trouve au Canyon Lake Drive. L’accès est rapidement interdit aux voiture mais on peut emprunter la route asphaltée pour atteindre le somment.
– Le deuxième (que nous avons choisi), au départ de Wonder View Drive, est beaucoup plus sportif ! De là, il vous faudra grimper le Mont Lee pendant plus ou moins deux heures avant d’arriver au sommet. La promenade est superbe (avec une vue imprenable sur Los Angeles, le Hollywood Sign et le Griffith Observatory) mais pas des plus faciles si vous avez le vertige ! A éviter avec des enfants, certains passages sont assez glissants et escarpés. Prévoyez un chapeau, des baskets, de la crème solaire et de l’eau, le soleil tape fort là haut !
Faites également attention pour le retour si vous êtes arrivés en Uber, taxi ou autre : il n’y a aucun réseau dans ces collines, ce ne sera donc pas facile de joindre un service pour venir vous récupérer (tiens donc, ça sent le vécu…) !

Deuxième jour, une vue incroyable et une plage mythique !

Griffith Observatory : Une magnifique vue sur Los Angeles et le Hollywood Sign ! Une fois la visite terminée, l’idéal est de descendre ers le centre à pieds à travers le parc. C’est très beau, très calme, et on croise même quelques écureuils.

Venice Beach : Artistes, skateurs, touristes et « originaux » en tout genre se bousculent sur la digue. On déambule le long des petits commerces, on s’arrête pour manger une glace et on profite de l’air marin en marchant jusqu’à Santa Monica. La jetée est très animée : restaurants, boutiques, tout y sent bon l’été et les vacances, c’est charmant. Moment touristique oblige : on s’arrête pour manger au Bumba Gump ! Ce n’est clairement pas exceptionnel mais pour le fun, ça passe !
On décide de prendre des scooters électriques pour rejoindre l’entrée de Venice Beach, 30$ pour deux, les batteries durent plus ou moins 1h. C’est fun et ça nous permet de nous reposer un peu les pieds.

Venice : Le quartier célèbre pour ses maisons le long du canal, façon Venise. Petite déception par contre : c’est petit, pas si beau que ça, et le niveau d’eau très bas révèle un fond vaseux et nauséabond…

C’est tout pour Los Angeles, on part chercher la voiture et on part à la découverte de la mythique Route 66 !

Leave a Reply