City-Trip à Venise

Ah, Venise, la ville romantique par excellence !

Venise étant ce qu’elle est, il vous faudra plus de temps pour aller de Trévise à votre hôtel, que de Liège à Trévise !
Oui, car à l’arrivée à Trévise, il vous faudra trouver un moyen de locomotion pour rejoindre Venise, qui se trouve à plus ou moins 40km de l’aéroport.
Je vous le dis tout de suite, évitez le taxi ! Il vous coutera 80€, contre 12€/personne pour le bus, qui démarre pile devant l’aéroport… Un peu d’attente pour le démarrage du bus, 35 minutes de trajet, vous voila sur la Piazzale Roma, le principal nœud routier de Venise.
Ensuite, il faut marcher ! C’est parti pour quelques kilomètres dans les dédales de Venise. N’espérez pas vous en sortir si facilement la première fois, téléchargez un GPS hors connexion pour vous guider dans la ville (HERE WeGo par exemple, mon application préférée quand je pars dans une ville inconnue).

Où dormir ?

B&B Ca’ Bonvicini : en plein centre de Venise, cet hôtel nous a charmés ! Quand nous sommes arrivés, la réception était vide mais des clés et un mot à mon nom nous attendaient sur le bureau. Le mot explique en français comment rejoindre notre chambre et le fonctionnement de l’hôtel. Le lendemain, nous avons rencontré la patronne et le personnel : tout le monde était charmant et très accueillant ! Il n’y a pas de salle de petit-déjeuner, il est donc servi dans la chambre !
La chambre est très propre et charmante. La salle de bain est belle, moderne et entièrement équipée (essuies, produits de douche et sèche-cheveux). On adore !
Le prix : 370€ pour 3 nuits. Attention, 20€ de taxes supplémentaires seront à payer sur place !


Se déplacer :

En gondole (pour le fun), à pieds (pour ne rien manquer) ou en Vaporetto (pour les longues distance)
Le Vaporetto (l’équivalent du bus à Venise, mais sur le canal) vous coutera 20€ par personne pour 24h. Je vous conseille de faire un maximum à pieds, c’est fatiguant mais il y a tellement de choses à voir dans les petites rues de Venise ! Et quel plaisir de s’y perdre le soir, le téléphone à la main, comme de vrais touristes (que nous sommes) !
Prévoyez de bonnes chaussures ! Nous avons marché, en moyenne, 20km par jour ! (Il faut bien ça pour éliminer les pizzas et les Bellinis…)

Où manger / boire un verre ?

Tous les restaurants que je vous présente proposent des plats végétariens

Taverna da Baffo : $$ Petit restaurant charmant. Tout était très bon !


Bar Da Gino : $$ Ce minuscule établissement situé en plein centre de Venise est bondé, et on comprend vite pourquoi ! Les bruschettas sont à tomber par terre !

Bacaro Jazz : $$ Petit bar/restaurant avec une bonne ambiance et une décoration… surprenante ! En effet, la traduction veut que les jeunes filles qui passent par là accrochent leur soutien-gorge au plafond ! Les cocktails sont bons, mais attention à l’addition, les prix sont assez élevés !

Il Bocconcino : $ Situé sur l’ile de Burano, c’est l’endroit idéal pour une pause pizza ! A déguster assis sur le pont ou en marchant, vous ne le regretterez pas (d’ailleurs, nous avons fait demi-tour pour aller chercher un morceau supplémentaire !)
Suso Gelatoteca : $ Dans le top 3 des meilleures glaces de ma vie ! Trois mots pour résumer cet endroit : noisettes, caramel, chocolat. I-N-E-V-I-T-A-B-L-E si vous voulez manger une bonne glace à Venise !

Visiter :

Marché du Rialto : Gratuit. Charmant marché, c’est l’occasion d’une balade agréable le long du Grand Canal avant de commencer la journée.
Pont du Rialto : Gratuit. Des quatre ponts qui traversent le Grand Canal, le Rialto est le plus impressionnant et le plus ancien. Il a tendance à être bondé en journée, passez-ici tôt le matin ou tard le soir (en rentrant à votre hôtel après un diner au restaurant par exemple, la vue du pont est très romantique de nuit et beaucoup plus calme).
Place Saint-Marc : Gratuit. C’est la place principale de Venise. Entourée des plus célèbres bâtiments de la ville, elle est toujours noire de monde, évitez-la l’après-midi !
Si vous visitez Venise de novembre à mars, vous risquez de découvrir un phénomène assez surprenant : Les Acqua Alta (des pics de marée très élevés) qui inondent certains endroits de Venise, dont la Place Saint-Marc et une partie de la Basilique Saint-Marc. Pas de panique, la ville installe des passerelle un peu partout pour vous permettre de traverser !
Basilique Saint-Marc : Gratuit. Son architecture et ses couleurs valent vraiment la peine d’être vus. Les amoureux d’histoire apprécieront particulièrement la collection d’art byzantin (3€)
Tour de l’Horloge : Gratuit.
Pont des soupirs : Gratuit. Très beau, le pont vaut la peine d’être vu. Il faudra par contre batailler avec les dizaines de personnes qui s’y pressent pour prendre une photo…
Palais Contarini del Bovolo : 7€. Connu pour son escalier en colimaçon, le palais vous offrira une vue unique sur les toits de Venise. Par contraire, n’espérez pas voir l’intérieur du palais, les 7€ d’entrée vous permettrons uniquement de grimper l’escalier !
Basilique Santa Maria Della Salute de Venise : Gratuit.

Basilique Santa Maria Gloriosa dei Frari : 3€. Selon moi, la basilique la plus impressionnante de Venise ! Les œuvres monumentales qu’elle renferme sont à couper le souffle.
“Support” : Gratuit. A l’occasion de la Biennale, des mains géantes émergent du Grand Canal pour soutenir un bâtiment. Une superbe œuvre pour sensibiliser au changement climatique.

Biennale de Venise : 25€. Du 13 mai au 26 novembre 2017, 120 artistes ont exposé pour la 57ème édition de la Biennale de Venise. Elle se tient à deux endroits : L’Arsenal et Les Giardini. Prévoyez au minimum une journée pour tout voir. Je n’ai eu l’occasion de voir que la partie des jardins mais c’était absolument spectaculaire. Dans ces immenses jardins, d’énormes bâtiments aux noms de divers pays du monde renferment chacun des expositions plus incroyables les unes que les autres. A voir absolument !
Burano et Murano : Ces deux iles sont faciles à atteindre en Vaporetto et vous offriront une petite parenthèse de calme après le tumulte de Venise. Arrêtez-vous sur un banc à Burano, face à l’eau, et écoutez le silence… Ici, peu de bateaux, aucune voiture, et vous serez seul si vous y allez hors saison. Un moment de calme saisissant, hors du temps, à savourer sans modération…

Un peu plus de Venise…

 

Leave a Reply